🚨 GREEN WEEK ALGO : 2 pots achetés, le 3è offert ! 🌱

Recherche

Comment nettoyer ses outils de peinture ?

Comment nettoyer ses outils de peinture ?

Avoir les bons outils pour peindre, c’est important. Et savoir en prendre soin, ça l’est tout autant ! Lorsque votre séance de peinture touche à sa fin, ne négligez pas vos outils : il est nécessaire de bien savoir les nettoyer pour éviter qu’ils ne s’abîment et ainsi pouvoir les garder plus longtemps. De même, il est important de connaître quelques astuces pour préserver vos rouleaux et pinceaux pendant les heures de séchage qui séparent vos couches de peinture !

 

Comment nettoyer ses pinceaux ?

Vous pouvez d’abord commencer par éliminer au maximum les restes de peinture en raclant vos pinceaux sur le rebord de votre pot de peinture puis en les essuyant avec un chiffon ou du papier essuie-tout.

Ensuite, le nettoyage varie en fonction du type de peinture que vous avez utilisée :

- pour éliminer de la peinture acrylique, rien de tel que de l’eau et du savon ! Passez vos pinceaux sous de l’eau chaude ou tiède puis frottez-les dans un récipient contenant de l’eau et du savon ou du liquide vaisselle. Rincez ensuite à l’eau claire jusqu’à ce que toute la peinture soit bien partie. Une fois vos pinceaux propres, essuyez les poils avec un chiffon puis laissez bien sécher à l’air libre à plat ou en les suspendant vers le bas pour bien garder la forme initiale des poils.

-   pour éliminer de la peinture glycéro ou synthétique, il vous faudra utiliser un solvant spécifique comme le White Spirit (suivez les conseils indiqués sur votre pot de peinture pour choisir le solvant adéquat). Faites tremper vos pinceaux dans le White Spirit en vous assurant que tous les poils baignent bien dans le produit. Laissez agir quelques minutes. Une fois la peinture éliminée, lavez vos pinceaux à l’eau tiède et au savon (ou liquide vaisselle) puis rincez-les à l’eau claire. Séchez-les ensuite tête en bas également.

 

Comment nettoyer un rouleau ?

Le nettoyage d’un rouleau est assez semblable à celui des pinceaux.

Si votre rouleau est encore chargé de peinture, raclez-le au maximum pour récupérer le plus de produit possible (vous pouvez vous aider d’une petite spatule par exemple) et éliminez l’excédent en faisant rouler votre rouleau sur un vieux carton ou des journaux.


Séparez ensuite le rouleau de son manche (profitez-en pour le nettoyer aussi) puis nettoyez en fonction du type de peinture utilisé :

-   Si vous avez utilisé une peinture acrylique comme nos peintures Algo, laissez tremper votre rouleau dans un seau rempli d’eau savonneuse.

-   Si vous avez utilisé une peinture glycéro ou synthétique, laissez tremper votre rouleau dans un seau rempli de White Spirit ou du solvant conseillé sur votre pot de peinture

Laissez reposer et renouvelez l’opération plusieurs fois jusqu’à ce que votre rouleau ne contienne plus de peinture. Rincez ensuite votre rouleau à l’eau tiède savonneuse puis à l’eau claire et laissez-le sécher à l’air libre.

 

Comment nettoyer un pistolet ?

Peindre au pistolet à peinture permet de réaliser ses travaux de façon rapide et efficace. Pour que l’application et le résultat soient au rendez-vous, il faut bien entendu entretenir son pistolet avec soin. Si de la peinture sèche dans un conduit de votre pistolet, cela pourrait le boucher et s’il n’est pas correctement nettoyé, des particules ou des grumeaux pourraient se former et se retrouver projetés lors de vos prochains travaux.

Pour éviter cela, il est nécessaire de nettoyer le pistolet immédiatement après avoir terminé de peindre, dès que vous ne l’utilisez plus. Si vous prévoyez d’appliquer une seconde couche 24h plus tard par exemple, videz bien le réservoir de peinture et procédez tout de même au nettoyage.

Pour nettoyer, débranchez d’abord le pistolet et essuyez l’extérieur avec un chiffon imbibé de solvant adapté au type de peinture utilisé : nettoyez avec de l’eau pour les peintures acryliques et au White Spirit pour les peintures glycéro. Il ne faut jamais tremper le pistolet dans un liquide. Retirez ensuite le réservoir et récupérez le reste de peinture dans un pot. Nettoyez rapidement le réservoir et le tuyau d’aspiration puis remplissez le réservoir de votre solvant ou d’eau puis revissez-le. Branchez à nouveau le pistolet et pulvérisez dans un récipient ou une zone protégée jusqu’à ce que le jet soit clair et ne comporte plus de trace de peinture. Vous pourrez ensuite arrêter le pistolet et bien vider le godet. Votre pistolet sera comme neuf pour vos prochains travaux !

 

Comment préserver ses outils entre deux couches de peinture ?

Nous vous parlions dans un article précédent de l’importance de bien respecter le temps de séchage de votre peinture pour un meilleur rendu. Pendant ce laps de temps, ne négligez pas vos outils : si vous les laissez à l’air libre, ils vont se mettre à sécher, leurs poils vont durcir et devenir moins souples, ce qui pourrait vous poser problème lorsqu’il sera temps de passer à la couche suivante.

Pensez d’abord à bien fermer vos pots de peinture entamés et à recouvrir votre bac à peindre d’un chiffon humide en veillant bien à ce que la peinture ne sèche pas au fond et que la grille d’essorage soit nettoyée.

 

Pour préserver vos outils lors des heures de séchage, vous pouvez soit nettoyer complètement vos rouleaux et pinceaux comme nous l’expliquions juste au-dessus ou bien suivre l’astuce suivante : enroulez vos pinceaux et rouleaux dans un sac plastique propre, un grand sac de congélation ou de film alimentaire que vous fermez ensuite avec un élastique. Le but est de chasser l’air au maximum. Cela vous permettra d’empêcher que la peinture ne sèche et de garder votre matériel en bon état pour reprendre vos travaux quelques heures plus tard. Vous verrez, cette technique vous simplifiera la vie ! En revanche, n’attendez pas trop longtemps entre vos couches de peinture, cette astuce est pratique pour préserver vos outils pendant une dizaine d’heures.

 

Vous l’aurez compris, nettoyer vos outils est indispensable pour conserver votre matériel en bon état. Ce n’est peut-être pas l’étape la plus réjouissante, mais elle annonce la fin de vos travaux : après cela, vous n’aurez plus qu’à profiter de vos murs ou plafonds fraîchement repeints ! Si vous avez encore quelques interrogations, n’hésitez pas à parcourir notre article qui vous détaille comment peindre facilement en 10 étapes !