Skipper Malouin partenaire d’Algo Paint, Sébastien Desquesses sera au départ de la Route du Rhum le 4 novembre 2018 le jour de ses 46 ans. Pour officialiser sa qualification, certains skippers dont Sébastien doivent participer à une épreuve préliminaire qui correspond à une qualification pour la prestigieuse transatlantique.

Pourquoi une épreuve de qualification ?

Si Sébastien prendra part au départ de la route du Rhum, l’organisation de la course prévoit selon certaines conditions une épreuve de qualification pour valider définitivement la présence des skippers à la Route du Rhum.

Cette édition du 40ème anniversaire s’annonce historique puisque ce sont 122 participants qui franchiront la ligne de départ le 4 novembre. Parmi ces 122 skippers, une majoritée d’entre eux seront confrontés à une épreuve de qualification.

Une participation à une course aussi prestigieuse ne s’improvise pas, la course transatlantique se doit donc d’être cadrée par ces qualifications.

Principalement pour des raisons de sécurité, le skipper doit être en mesure d’apporter des garanties sur sa capacité à participer à la Route du Rhum. Sont concernés par cette qualification les skippers ayant acheté ou naviguant avec un bateau neuf et n’ayant pas effectués suffisamment d’heures de navigation sur leurs livres de bord.

 

A quoi correspond cette qualification ?

A quelques semaines du départ, les skippers n’ayant pas suffisamment navigué avec le bateau qui sera présent à Saint-Malo le 4 novembre doivent effectuer un parcours de 1200 miles, soit plus de 2000 kilomètres.

Les conditions de ces qualifications sont simples : être seul à bord de son bateau durant la durée de la qualification et voir le parcours validé par le directeur de la Route du Rhum Jacques Caraës.

Deux alternatives sont possibles : effectuer un parcours de qualification prédéfini en amont par la Fédération Française de voile ou bien opter pour un parcours libre qui doit être validé par Jacques Caraës.

Plusieurs courses ont permis à bon nombre de navigateurs de valider leurs participations à la Route du Rhum : la Bermude 1000 Race ou encore la Normandie Cup.

Cette course préliminaire sert également de repère aux skippers engagés dans cette épreuve, puisque c’est aussi l’occasion de peaufiner sa préparation pour la course et de livrer ses premières impressions.

A ce jour, ce sont 46 navigateurs qui ont effectué les 1200 miles qualificatives pour l’épreuve dont 23 dans la catégorie Class40 (catégorie dans laquelle concourt Sébastien).

 

Une préparation idéale !

Aventure unique en son genre, une telle épreuve ne se prépare bien évidemment pas à la légère. Pour Sébastien comme pour les autres skippers, ces qualifications sont également une opportunité de vivre une préparation dans les conditions réelles : savoir régler son sommeil, appréhender au mieux le bateau, acquérir des repères, gérer son alimentation sont autant de facteurs pouvant permettre au skipper de se préparer au mieux avant la course.

 

Vivez la qualification de Sébastien !

Concerné lui aussi par les qualifications, Sébastien a débuté sa qualification depuis le 28 juin sur un parcours libre.

Les modalités de sa participation se déroulent à merveille : au départ de Saint-Malo, il prévoit de longer la Bretagne passant notamment par l’Ile de Bréhat.

La descente se fera au large de l’Espagne et plus précisément de la Corogne avant d’effectuer son retour.

Vivez au rythme de la Route du Rhum en suivant la préparation de Sébastien : https://my.yb.tl/spiritofsaintmalo

Vous aimerez aussi