🚨 GREEN WEEK ALGO : 2 pots achetés, le 3è offert ! 🌱

Recherche

Comment bien préparer la pièce à peindre ?

Comment bien préparer la pièce à peindre ?

 Difficulté : 1/5

 

 Matériel nécessaire :

-   Bâche de protection

-   Ruban de masquage

-   Huile de coude

 

Vous avez déjà acheté votre peinture, vous avez les bons pinceaux, enfilé vos plus agréables vêtements pour faire vos travaux et vous avez hâte de vous lancer pour voir votre pièce se métamorphoser sous vos yeux… Mais n’allez pas trop vite ! Il est avant tout nécessaire de bien préparer votre pièce afin que votre séance de peinture se passe le mieux possible et que vous n'ayez rien à craindre pour vous ni vos meubles.

 

Déplacez vos meubles

Pour commencer, faites de la place autour de vous afin de dégager au maximum la pièce à peindre. Déplacez autant de meubles que vous le pouvez dans un autre espace que vous n’allez pas peindre, retirez également les tapis et les rideaux afin d’éviter de tacher vos équipements avec de la peinture. Le but est d’avoir une pièce la plus vide possible.

Si vous n’avez pas la possibilité de déplacer vos meubles dans une autre pièce par souci d’espace ou car ils sont trop lourds, vous pouvez tout simplement les rassembler au centre de la pièce que vous vous apprêtez à peindre en prenant soin de les couvrir d’un drap ou d’une bâche pour les protéger. On n’est jamais trop prudent.e avec ses meubles !

 

Retirez les supports décoratifs muraux

Une fois les meubles écartés, prenez le temps de retirer vos décorations murales et tous les objets qui pourraient être abîmés pendant la peinture et qui pourraient vous gêner. Mettez donc de côté les cadres, tableaux, photos, étagères et autres appliques, toutes vos décorations pourront retrouver leur place une fois les travaux terminés !

Songez également à retirer les poignées de porte, les vis, tringles ou autres éléments que vous n’avez pas envie de peindre.

 

Protégez le sol

Quand on parle de peinture, on a tendance à rapidement se focaliser sur le ou les murs que l’on souhaite peindre. Mais n’oubliez pas de protéger le sol de votre pièce d’éventuelles projections de peinture ou d’accidents en installant une bâche de protection. Choisissez une bâche de protection de qualité qui ne soit pas trop fine car elle pourrait se déchirer rapidement.

Pour la faire tenir et bien la fixer, profitez-en pour vous munir d’un ruban de masquage, c’est-à-dire d’un ruban adhésif spécial, généralement bleu ou jaune pâle. Il existe même des rubans de masquage pour certaines surfaces spécifiques (vitres, métal, surfaces délicates…).

Passez un petit coup d’aspirateur et/ou de balai sur votre sol afin d’éliminer la poussière ou éventuelles saletés qui empêcheraient l’adhésif de coller. Dépliez ensuite votre bâche et commencez par fixer le ruban le long d’un côté en faisant bien attention à ce que toute la longueur soit couverte et qu’il n’y ait pas de trou. Ne tendez pas trop votre bâche pour éviter qu’un mouvement involontaire ou un peu trop appuyé ne vienne la déchirer prématurément.

Le ruban de masquage va également vous servir à délimiter et protéger les zones délicates que vous ne voulez pas peindre. C’est souvent le cas des rebords de fenêtres, de portes, des plinthes ou bien des contours de portes ou de prises. Ce type de ruban adhère bien aux surfaces, ce qui va permettre de ne pas laisser la peinture passer lorsque vous couvrirez la zone et se retire sans laisser de trace pour vous laisser un résultat impeccable.

Si vous craignez qu’un ruban de masquage ne suffise pas pour certaines petites zones, vous pouvez aussi déboîter les interrupteurs de vos murs ainsi que les prises électriques pour éviter de déborder dessus. Pensez à couper l’électricité au préalable car l’eau contenue dans les peintures que vous allez appliquer ensuite et l’électricité ne font pas bon ménage.

 

Protégez-vous

En plus de protéger vos murs et vos sols, pensez à vous protéger en portant des vêtements confortables que vous n’avez pas peur de tâcher ou d’abîmer, attachez-vous les cheveux s’ils sont longs et couvrez-les d’une casquette ou d’un bandana pour les préserver d’éventuelles projections de peinture. Vous pouvez aussi vous munir d’un masque, de lunettes de protection et de gants.

Après ces quelques préparatifs, votre pièce (et vous !) devrait être prête pour les autres étapes qui l’attendent avant la grande transformation : lessivage du mur, rebouchage des trous, application d’une sous-couche… Visualisez rapidement les différentes étapes en parcourant notre article !